L’art du didgeridoo

La formation vidéo qui vous accompagne dans votre
apprentissage du didgeridoo !

(même si vous avez peu de temps à y consacrer)

— D’après la méthode « Comment jouez vos premiers rythmes au didgeridoo » —

D’après mon expérience, 90% des joueurs de didgeridoo finissent par s’arrêter, par manque de temps, d’échanges avec d’autres passionnés ou de bagage technique.

Ça fait beaucoup n’est-ce pas ?

En même temps, je peux comprendre : les profs sont quasi inexistants, les associations sont (plus) que rares, les rencontres entre joueurs n’existent plus depuis longtemps…

Dans de telles conditions, comment savoir si vous êtes sur la bonne voie ? Si vous ne prenez pas de mauvaises habitudes ? Pire, comment discerner les étapes d’apprentissages ? Que ce soit le souffle continu ou des techniques plus avancées, par où commencer, que faire et où aller ?!

Bref, vous êtes seul et avec le temps qui passe la motivation diminue. Le quotidien impose ses priorités et le didgeridoo prends la poussière dans un coin du salon.

Bien sûr, vous soufflez encore de temps en temps mais rien n’y fait : vous jouez toujours la même chose et vous manquez cruellement de techniques et de conseils personnalisés.

À ce stade, vous allez bientôt faire partie des 9 personnes sur 10 dont je parlais quelques lignes plus haut…

Pourtant au départ, vous étiez motivés. Vous aviez eu le coup de coeur pour cet instrument avec ces sons si étranges. Vous aviez eu l’espoir d’avoir enfin trouvé un instrument qui vous correspondait. Vous ressentiez déjà la fierté de parvenir à faire sonner un didgeridoo sans vous arrêter. Le tout dans le but simple de prendre du plaisir à jouer de temps en temps et pourquoi pas, un jour de jouer avec d’autres musiciens.

Alors comment sortir de ce cercle infernal et prendre plus de plaisir à jouer votre didgeridoo ? Etudions de plus près ce qui vous empêche d’avancer.

Les 3 obstacles qui risquent de vous arrêter (si vous ne changez pas quelque chose)

1. Le cruel manque de technique

Apprendre le didgeridoo, c’est apprendre un nouveau langage. Dans ce contexte, la technique est du vocabulaire. Si vous souhaitez développer un discours précis et créatif, vous devez développer votre vocabulaire. Plus vous aurez de mots, plus vous vous exprimerez clairement.

Bien sûr, en cherchant sur internet, vous réussirez (ou vous avez réussi) à trouver comment jouer deux – trois sons (voir quelques rythmes).

Mais soyons honnête, Vous finirez toujours par tourner en rond. Apprendre quelques phrases pré-mâchées ne vous donnera jamais la liberté d’expression que peut vous offrir la maitrise d’une langue maternelle.

Si vous souhaitez vraiment progresser au didgeridoo, il vous faut apprendre les grandes lois qui régissent son jeu.

En les maîtrisant, vous vous élèverez pour acquérir une vue d’ensemble de la pratique. Vous comprendrez comment produire avec précision chaque son. Vous aurez la joie de jouer librement votre didgeridoo, sans aucune limite. Vous aurez le plaisir de jouer des rythmes rapides ou des rythmes lents suivant votre état du moment. Vous pourrez jouer aussi naturellement que vous respirez. Vous sortirez de vos schémas répétitifs et vous gagnerez en aisance et en fluidité.

Bref, vous aurez plus de plaisir à jouer.

2. Le temps et ce qui se cache derrière

C’est fou comme le quotidien est doué pour nous éloigner de ce que l’on aimerait faire. Le travail, les enfants, la vie de couple, les amis, les parents qui vieillissent, les loisirs, le ménage, les courses… Bref nous avons tous nos raisons.

Alors la vie passe et vous vous dites que vous trouverez bien du temps ce week-end pour jouer. Le week-end passe, le didgeridoo n’a pas bougé.

Mais avez-vous vraiment un agenda chargé à ce point ?

Car finalement, vous prenez certainement le temps pour beaucoup d’autres choses : regarder la télé, chercher des trucs sur internet, jeter un coup d’oeil à Facebook, aller à la pêche… Ou je ne sais trop quoi ! Bref, le quotidien s’impose souvent au détriment de nos rêves et de nos envies profondes.

Le 1er janvier 1968, Jacques Brel partageait ses voeux : « Je vous souhaite des rêves à n’en plus finir et l’envie furieuse d’en réaliser quelques-uns. ».

Et vous, que souhaitez-vous réaliser ?

Que l’on aime ou non Brel, on ne peux pas lui enlever d’être allé au bout de ses rêves (au début personne ne croyait en lui, il a même dormi quelques nuits sur les bancs de Paris !).

Et bien, la seule différence entre Brel et le commun des mortels, c’est que l’un a dépassé ses peurs pour réaliser ses rêves, pendant que l’autre a laissé passer ses rêves.

Je ne sais pas vous mais pour ma part, j’ai décidé de réaliser mes rêves. Je m’y attèle depuis mes 18 ans et ma rencontre avec le didgeridoo.

Apprendre le didgeridoo est un choix et ce choix ne dépends que de vous. Peu importe celui que vous ferez, il vous appartient et je n’ai rien à dire là-dessus.

Mais si vous faites ce choix profond de jouer votre didgeridoo alors vous aurez l’envie de souffler dès que vous pourrez. Vous aurez la motivation qui fera de vous un bon musicien. Vous aurez ce plaisir de partager votre musique avec votre famille, vos amis et plus encore.

Rien ne remplace la satisfaction d’être allé jusqu’au bout de sa passion.

3. Le poids de la solitude

Honnêtement, vous avez beaucoup de mérite pour réussir à souffler tout seul ! De mon côté, je ne sais pas si j’aurais eu le courage de continuer si je n’avais pas rencontré tous ces joueurs sur mon chemin.

Dans les années 2000, il y avait un forum actif, des rencontres de joueurs, des associations dynamiques… Cela participait aux échanges et aux partages.
Et il est indéniable que cela a grandement aidé à faire évoluer le didgeridoo en France (pays au monde le plus dynamique, après l’Australie, au niveau du didgeridoo).

En revanche, sans échanges, sans aides et sans conseils personnalisés, vous aurez beau jouer des années, vous n’avancerez pas. Vous tournerez en rond, jusqu’à vous en lasser.

À l’inverse, une pédagogie structurée vous aidera à avancer et à gagner du temps, vous serez fier d’avancer et vous aurez le plaisir de jouer de nouveaux rythmes. Vous aurez une meilleure gestion de votre corps et de votre souffle. Et qui sait ? Peut-être même qu’un jour vous pourrez vous aussi aider ceux qui veulent jouer du didgeridoo.
C’est comme ça que s’est construit le didgeridoo français.

Partager sa passion, apprendre de nouvelles techniques, et se sentir accompagné. Voilà les clés pour progresser et avancer sur la voie du didgeridoo.

Imaginez maintenant que je sois là, avec vous.

On passe un moment ensemble. Vous soufflez et je vous corrige vos blocages. Puis, je vous montre des exercices à travailler.

Alors vous apprenez toutes les bases sur lesquelles se construisent le jeu du didgeridoo. Vous posez vos questions et je vous réponds. Je vous propose des dizaines de rythmes pour varier vos improvisons et ne pas jouer toujours les mêmes phrasés. Je vous donne des conseils avisés pour affiner votre jeu, pour le rendre plus propre afin de supporter vos envies de créativité.

Je vous montre comment être à l’aise avec votre souffle continu (et votre souffle tout court). Je vous permet de développer de nouvelles techniques et vous aide à mettre des mots sur des sensations.

Bref, on passe ensemble un moment sur ce qui nous passionne tous les deux : le didgeridoo.

Une formation complète
pour les passionnés de didgeridoo

Quand j’ai commencé à souffler, j’ai eu la chance d’arriver pendant la période où le didgeridoo était à la mode. Je me suis donc rapidement connecté au monde du didgeridoo via l’association de Dijon, où j’habitais.

Trois mois après avoir commencé le didgeridoo, j’avais déjà décidé que ça deviendrait mon métier. Pourtant au départ, je n’étais pas spécialement doué. Mais à force de travail, je me suis démarqué et j’ai fini par me faire un nom dans le monde du didgeridoo.

Aujourd’hui, je suis heureux de pouvoir vous proposer une formation qui va vous aider à jouer avec plus de liberté et d’aisance.

Cette formation est fondée sur ce que j’appelle la pédagogie concrète. Pas d’explications évasives. Ici, on se base sur l’observation du corps (la méditation Vipassana m’aura marqué !)

Peu importe votre type de mémoire, j’ai essayé d’adapter au maximum mon enseignement pour :
• les personnes auditives, en enregistrant les rythmes.
• les personnes visuelles, en utilisant l’écriture Wakatoo.
• les personnes kinesthésiques, en vous faisant répéter les exercices avec moi et en prenant soin de vous faire sentir les mouvements de votre corps.

En revanche, autant vous le dire tout de suite, je ne vais pas vous apprendre des recettes. Cela ne m’intéresse pas. Pire, ça m’ennuie.

Ce qui me passionne, c’est de vous guider dans ce que vous avez à dire et à partager avec le monde. Et je suis intimement convaincu que le didgeridoo peut être un excellent moyen d’y parvenir.

Contenu détaillé de la formation

Leçon 1 – Les lèvres

Acquérir et stabiliser votre bourdon

Dans cette leçon, vous apprendrez :
• Comment avoir un son stable qui ne vous prend pas tout votre air
• Les raisons pour lesquelles vous ne parvenez pas à avoir un son clair
• Comment maitriser votre bourdon, élément indispensable pour vous assurer de réussir le souffle continu (et tout votre apprentissage en général)
• Comment éclaircir vos rythmes si vous êtes un joueur avancé

16 vidéos | 41 min

Leçon 2 – La langue

Comment affiner votre son
grâce aux harmoniques

Dans cette leçon, vous apprendrez :
• À affiner votre son en maitrisant les 4 principales harmoniques
• Du nouveau vocabulaire pour mieux vous exprimer
• À avoir un son clair pour faire sonner le moindre de vos rythmes

12 vidéos | 27 min

Leçon 3 – La respiration

Maitrisez (enfin !) le souffle continu

Dans cette leçon, vous apprendrez :
• À jouer sans vous arrêter en suivant 4 étapes simples
• À jouer le plus longtemps possible (prolonger le temps de pratique)
• À supprimer les silences pour fluidifier votre respiration circulaire
• À sentir avec joie le mouvement du souffle continu se mettre en place et s’auto-alimenter

18 vidéos | 45 min

Leçon 4 – Le diaphragme

Allégez votre respiration
grâce à votre ventre

Dans cette leçon, vous apprendrez :
• À alléger votre jeu pour ne plus vous étouffer !
• À avoir un souffle puissant sur lequel tout votre jeu s’appuiera
• À vous détendre tout en faisant de la musique
• À vous concentrer sur votre respiration et à éviter de penser à autre chose
• À gagner en fluidité et en aisance

11 vidéos | 17 min

Leçon 5 – L’intuition

Prenez plaisir à jouer en
développant votre rythme naturel

Dans cette leçon, vous apprendrez :
• À trouver des rythmes qui vous plaisent
• À faire évoluer vos rythmes en partant de ce que vous connaissez
• À explorer les possibilités quasi infinies du didgeridoo en partant de votre souffle
• À réussir à produire spontanément un rythme sans réfléchir et en laissant faire votre didgeridoo
• À obtenir une fluidité dans votre jeu

11 vidéos | 29 min

Leçon 6 – La langue et la gorge

Développez vos rythmes
grâce aux 3 attaques

Dans cette leçon, vous apprendrez :
• À maitriser les 3 attaques de bases du didgeridoo
• À diversifier vos rythmes
• À jouer des rythmes entraînants et qui ont du groove !
• À créer des contrastes au sein de vos rythmes
• À dynamiser votre jeu et éviter le piège du « rythme fade »

17 vidéos | 30 min

Leçon 7 – La composition

Jouez et façonnez vos premiers rythmes !

Dans cette leçon, vous apprendrez :
• Comment se construit un rythme au didgeridoo et comment l’articuler
• Les 3 grandes variations qui vous assurent de varier vos rythmes
• Comment assembler les harmoniques et les attaques pour enrichir vos rythmes

13 vidéos | 35 min

Leçon 8 – Les lèvres

Découvrez les percussions
grâce aux survibrations

Dans cette leçon, vous apprendrez :
• À faire travailler la commissure de vos lèvres pour rapidement gagner un son net et stable (si vous n’aviez pas réussi à la leçon 1)
• À développer la puissance de votre son
• À stabiliser vos lèvres en jouant sur la pression
• À diversifier vos rythmes en y ajoutant l’effet d’une percussion

11 vidéos | 18 min

Leçon 9 – La mâchoire

Les sous-vibrations ou l’effet de ralenti

Dans cette leçon, vous apprendrez :
• À prendre conscience de votre mâchoire pour mettre de la souplesse dans vos rythme
• À travailler sur la basse de votre didgeridoo pour ajouter du groove à votre jeu
• À éviter que votre jeu soit trop figé et que l’on vous sente crispé à souffler

10 vidéos | 15 min

Leçon 10 – Les cordes vocales

Comment chanter
dans votre didgeridoo

Dans cette leçon, vous apprendrez :
• À entrer dans une autre dimension, celle de la voix et de tout son imaginaire
• À travailler sur les 3 voix principales : la voix basse, les raclements et les cris
• À mettre de la joie et provoquer des effets de surprise
• À développer des atmosphères bien particulières avec des images, des ambiances, des couleurs sonores…

13 vidéos | 30 min

Leçon 11 – La composition

Prenez de la hauteur et
composez vos propres rythmes

Dans cette leçon, vous apprendrez :
• À changer de routine et éviter de tourner en rond
• À développer votre jeu et ainsi pouvoir jouer avec d’autres musiciens
• À construire des rythmes qui vous plaisent pour que vous et votre entourage prenne plaisir à écouter
• À devenir un meilleur musicien ou une meilleure musicienne !
• À mieux comprendre les possibilités de l’instrument et comment assembler toutes les techniques les une entre elles

11 vidéos | 27 min

Soit 11 leçons,
143 vidéos, et plus de 5 heures de formation.
Mais ça n’est pas tout !

Bonus 1 – Questions / réponse

Je vous accompagne pendant un an

J’ai beaucoup réfléchi au format de cette formation. Et ma conclusion est la suivante : cela ne m’intéresse pas de vous vendre juste une formation vidéo sans un suivi derrière. Et puis on l’a vu plus haut, l’apprentissage sans suivi décourage rapidement.

C’est pourquoi, je m’engage à répondre à toutes vos questions pendant un an.
Chaque leçon a un espace dédié dans lequel toutes les questions seront regroupées.

Ainsi vos interrogations et ceux des autres profiterons à toute les personnes qui suivront eux aussi la formation.

Bonus 2 – 143 podcast

Téléchargez l’intégralité
de la formation en podcast

Si vous êtes comme moi, vous avez beaucoup de choses à faire pendant une journée. Et on doit bien l’admettre une journée ça passe vite !

Pour ceux qui font beaucoup de route (ou tout autres activités où l’on peut écouter (balade, métro, bus…), je vous propose de suivre, en autre, la formation en podcast.

Je vous offre les 143 podcast à télécharger et à écouter quand vous en avez le besoin ou l‘envie sans être obligé d’être devant votre ordinateur ou votre tablette.

Bonus 3 – Ebook de 125 pages + 95 Mp3

Ma méthode d’une valeur de 29€

Cette formation est basée sur ma méthode de didgeridoo « Comment jouer vos premiers rythmes au didgeridoo (même si vous n’êtes pas musicien) ».

Il me parait donc logique de vous offrir la méthode en format Ebook et ses 95 Mp3 en cadeau avec cette formation vidéo.

Bonus 4 – Wakatoo

Plus de 100 rythmes
de didgeridoo avec Wakatoo

Wakatoo est une application qui peut générer des rythmes de didgeridoo. Vous n’avez qu’à mettre lecture pour entendre le rythme et vous accompagner grâce à Wakatoo !

Je joins avec la formation plus de 100 rythmes pour vous donner de nouvelles idées.

À défaut d’avoir un joueur à accompagner, Wakatoo sera là pour vous épauler !

Bonus 5 – Coupon cadeau

50€ de réduction sur un stage

Les stages sont un moment privilégié de rencontres et de partage. C’est aussi une belle occasion de faire le point sur votre apprentissage et les blocages que vous ne parvenez pas à dépasser.

Afin de vous assurer un meilleur suivi, je vous offre une réduction de 50€ pour un stage valable pendant 2 ans après l’achat de votre formation.

Bonus 6 – Forum

Un espace réservé sur
le forum de l’école

Sur Wakademy, il y a le forum public, ouvert à tous. Et il y a le forum privé, réservé aux membres qui ont acheté ma formation.

En achetant la formation, vous aurez l’accès à cet espace. Vous aurez un endroit provilégié pour vous retrouvez afin de pouvoir échanger librement sur la formation, partagez vos blocages, vos déblocages, vous trouvailles, vous entraidez…

Bref, vous allez vous sentir entouré.

Pour résumer,
avec cette formation, vous allez :

  • Apprendre à souffler (dans tous les sens du terme ;-))
  • Dépasser les limites qui bloquent votre jeu
  • Suivre des exercices avec des conseils concrets
  • Développer votre propre style
  • Réconcilier votre part intuitive et votre part analytique, le duo indispensable pour avancer
  • Comprendre et acquérir toutes les techniques de base afin d’éviter de perdre du temps
  • Apprivoiser votre respiration pour qu’elle devienne un atout et non un frein
  • Jouer de la musique tout en prenant du plaisir !
  • Suivre une méthodologie structurée
  • Laisser parler votre créativité et devenir musicien

INSCRIVEZ-VOUS DÈS MAINTENANT
À LA FORMATION
« L’ART DU DIDGERIDOO » !

Choisissez la formule qui vous convient !

• 1 an de questions / réponses
• Accès illimité au forum privé
• Accès illimité aux 144 vidéos
• Plus de 5 heures de cours
• 144 podcasts à télécharger
• Ma méthode PDF + mp3 (29€)
• Plus de 100 rythmes Wakatoo
• 50€ offert pour un stage

269
Paiement en
une seule fois

89€/mois
pendant 3 mois
Soit 267€

27€/mois
pendant 10 mois
Soit 270€

Questions / Réponses

E​st-ce que ça va fonctionner p​our moi​ ?

Cette formation vidéo est adaptée pour les personnes qui :
• Débutent complètement et ne connaissent rien au didgeridoo.
• Jouent depuis plusieurs années et commencent à tourner en rond sans pouvoir mettre de mots sur leurs techniques.
• N’ont pas de profs proche de chez elles.
• N’arrivent pas à se motiver seule pour jouer régulièrement leur didgeridoo.
• Tournent en rond sans réussir à sortir de leurs habitudes.
• Ont joué il y a 20 ans et dont le didgeridoo leur fait de l’œil de temps en temps.
• Se sont découragées à force de ne pas trouver de pédagogie construite et stable
• Souhaitent prendre plaisir à jouer sans devenir pro.
• Et à l’inverse, pour les personnes qui souhaiteraient devenir pro, les bases sont alors indispensables.
• Souffrent d’apnées du sommeil.

 

J​’ai déjà essayé de suivre des cours et ça n’a pas marché…

Durant mes premières années de pratique, j’ai eu aussi l’occasion de suivre quelques cours et stages.

J’y allais plus pour observer la pédagogie des profs que pour le contenu car je savais que j’allais enseigner plus tard.

Je suis souvent tombé sur les mêmes problèmes :
• Les explications n’étaient pas concrètes. Je n’arrivais pas à comprendre ce que je devais faire. Je ne pouvais pas l’expliquer mais je le sentais, quelque chose n’était pas clair.
• Je n’étais pas vraiment satisfait car il me semblait que l’on me donnait plus des recettes que de véritables outils pour m’exprimer.

De nature plutôt cartésienne, j’étais convaincu que chaque son était rattaché à un organe physique, que l’on pouvait sentir et apprendre à contrôler.

J’ai donc passé des années à rechercher ses relations entre son et corps physique. Aujourd’hui, je vous propose une pédagogie concrète inédite que vous ne trouverez nulle par ailleurs (il m’aura fallu 17 ans de travail intense pour y arriver !).

Je m’engage à vous expliquer avec des termes simples comment apprivoiser toutes les techniques de base du didgeridoo.

 

J​e n’ai pas l’habitude d’acheter des formations sur le web

Il est vrai que s’inscrire à une formation pour apprendre le didgeridoo en ligne peut faire peur ou simplement faire douter.

Le gros avantage d’une formation en ligne est qu’elle vous donne accès à des exercices et conseils avisés, que vous n’auriez pas trouvé ailleurs au vu du tout petit nombre de professeurs !

Elle vous permet aussi d’avancer à votre rythme en regardant les vidéos suivant votre disponibilité.

De plus, nous avons conçu (avec mon collègue Anthony, développeur) le site de Wakademy pour vous faciliter au mieux votre apprentissage. Simple, épuré et ergonomique, tout a été pensé et optimisé.

Vous trouverez facilement sur la page dédiée, toutes les vidéos classées par leçon.

Enfin, la sécurité étant un point crucial avec internet, tout le site est en format HTTPS, ce qui vous procure un cryptage complet de vos données bancaires et de vos identifiants.

 

J​e peux apprendre le didgeridoo tout seul

Oui c’est vrai. Vous pouvez apprendre le didgeridoo seul. C’est un instrument plutôt intuitif qui ne demande pas de connaissance musicale particulière (au moins au début).

J’ai moi-même appris quasi tout en autodidacte (je rencontrai aussi beaucoup de joueurs à l’époque ce qui m’a aidé). Mais pour se permettre ce luxe il faut avoir le temps…

Pour ne citer qu’un exemple, j’ai réalisé après 16 ans de jeu ce qui donnait un son (vraiment) net et précis. Vous trouverez la solution dans la leçon 1 sur le bourdon et vous serez surpris de la simplicité de la solution.

Tout cela me rappelle le Rubik’s Cube. J’étais fan de ce casse-tête. Adolescent, j’ai passé des heures à chercher la solution. J’ai pu observer qu’en enseignent la solution que j’avais trouvé à mes amis, ils parvenaient à résoudre le casse-tête en quelques heures alors que ça m’avait pris un mois.

Si vous avez la chance de pouvoir passer des heures tous les jours sur le casse-tête du didgeridoo alors le choix de cette formation se discute.

À contrario, vous pouvez aussi profiter de l’expérience de quelqu’un qui l’a fait pour vous.

Et pour avoir dédié ma vie au didgeridoo, je peux vous assurer que trouver la solution du Rubik’s cube est bien plus facile que trouver celle du didgeridoo !

 

Désolé Gauthier, mais c​’est trop cher

Je l’admet, cette formation a un coût. En réalité, je l’ai pensé comme une inscription à une école de musique pour un an. Mon intention est de vous permettre une expérience au-delà de simples vidéos regardées sur internet. Comme on l’a vu plus haut, garder la motivation seul et sans pédagogie au fil des mois qui passent est un vrai défi.

Je crois sincèrement que s’inscrire c’est aussi la possibilité d’être accompagné dans son jeu, d’avoir une source de motivation et l’occasion de progresser.

De plus, je donne tout ce que je connais sur les techniques de bases du didgeridoo. Vous pouvez chercher, vous ne trouverez pas cette précision ailleurs, même en Australie ! Je prend un risque en livrant toutes mes années de recherches. Ainsi aux 5h de vidéos, il faut ajouter les dizaines de milliers d’heures que j’ai passé à enseigner, jouer et rechercher.

J’ai aussi tenu à étaler le paiement sur plusieurs mois pour les personnes dont le budget était limité. Promis, je ne peux pas faire mieux ! 🙂

 

J​e n’ai pas le temps de souffler

Même si on a déjà parlé de la notion de temps au début de cette page, on ne va pas se le cacher, apprendre ou approfondir un instrument de musique demande un minimum de temps. Et bien sûr, plus vous jouerez, plus vous progresserez.

Pour tirer pleinement des enseignements de cette formation, je vous conseille de libérer 15 minutes par jour (ou 30 min tous les deux jours), ce qui donne environ 2 heures par semaine.

Parmi ces 2 heures, je compte votre pratique avec et sans votre didgeridoo mais aussi le suivi de la formation en format vidéos, papier, et podcast.

Ainsi, travailler les exercices sous la douche, au volant de votre voiture ou en balade, vous fera gagner beaucoup de temps !

On ne s’imagine pas tout ce que l’on peut bosser sans didgeridoo !

Et enfin, si progresser au didgeridoo compte pour vous, vous gagnerez du temps en achetant cette formation. Car, comme je l’ai expliqué quelques lignes plus haut, vous n’aurez plus qu’à appliquer les exercices que je vous donnerai.

 

C​omment je sais si cette méthode fonctionne ?

La pratique du didgeridoo est basé sur le corps. C’est votre corps l’instrument (je vous le répèterai de nombreuses fois pendant la formation !).

Si vous suivez mes conseils, vous allez découvrir que chaque son est le reflet sonore d’une partie de votre corps.

Je vais vous apprendre concrètement à apprivoiser vos lèvres (leçon 1, 8 et 9), votre langue (leçon 2, 3 et 6), votre gorge (leçon 6), votre ventre (leçon 4), votre voix (leçon 10) et à mettre tout cela en forme dans les leçons 5, 7 et 11.

J’aime les choses concrètes car elles permettent d’être reproductibles facilement par tous, c’est pourquoi j’ai une confiance totale dans ma formation et dans votre réussite.

 

J’ai acheté votre méthode, qu’est-ce que je gagne de plus avec cette formation vidéo ?

Bien que le contenu vidéo est basé sur ma méthode « Comment jouer vos premiers rythmes au didgeridoo », la différence entre ces deux produits est grande.

Et voilà pourquoi :
• Les rythmes Wakatoo sont un vrai plus et permettent d’avoir encore plus d’idées
• La réduction de 50€ pour un stage est non-négligeable.
• Ensuite, le format vidéos s’approche bien plus d’un cours en « vrai ». Pendant les vidéos, je suis avec vous, comme pendant un stage ou un cours particulier. Vous me verrez jouer, pincer mes lèvres, gonfler mes joues, glisser une astuce. C’est un enseignement vivant et ça change tout !
•Et enfin l’accompagnement d’un an est l’opportunité de répondre à toutes vos questions. C’est l’occasion d’avoir un vrai prof avec vous.

En bref, d’un côté vous avez un manuel d’apprentissage (méthode), et de l’autre des cours donnés par un prof (formation).

 

J’ai déjà participé à tes stages, est-ce que je ne vais pas retrouver ce que l’on a déjà vu ?

Si ! Mais pas tout… (et loin de là !)

En stage, j’ai le temps en moyenne de donner cinq exercices car chacun d’entre eux demandent beaucoup de pratique.

Cette formation regroupe a elle seule tous mes meilleurs exercices pour apprendre ou approfondir les bases du didgeridoo.

Alors bien sûr, tu en connaitras quelques un mais tu en découvriras aussi beaucoup d’autres. À mon sens, stages et formation se complètent parfaitement.

 

Je suis inscrit aux cours gratuit sur le souffle continu. Ai-je vraiment besoin de cette formation vidéo ?

Les 5 vidéos sur le souffle continu font effectivement parti de cette formation.

Cependant, la leçon n°3 sur le souffle continu contient 18 videos et la formation totale en comprends 144 !

Soit encore 139 vidéos à découvrir.
Je vous laisse voir si ça peut vous être utile :-).

 

Ce que pensent mes élèves de mes cours

« Gauthier cible se qu’il faut travailler, la respiration, l’articulation de la langue ou le travail des lèvres, bref un vrai chirurgien de la technique. Très patient et encourageant, on ressort du cours avec un petit travail à réaliser très ludique. On ne peut que progresser, à consommer sans modération. »
— Ioannis O.–

« L’enseignement de Gauthier Aubé, comme son jeu, est subtil ! Avec beaucoup de gentillesse et une infinie patience, il sait vous emmener là où il veut, tout en étant exigeant et précis dans ses demandes. Si vous êtes motivé, vous ne pourrez que progresser. Ce n’est pas facile, mais la rencontre avec ce fabuleux instrument et son modeste porte-parole est… CADEAU ! »
— Marie-Claude P. —

« En plus d’être un des meilleurs joueurs de didgeridoo européens, Gauthier se distingue par son talent de pédagogue. Sa superbe écoute, sa patience, son humour et son humanité rendent ses cours très agréables. J’en ressors à chaque fois enrichi et très motivé. Je recommande chaudement Gauthier comme professeur. »
– Marc DW – Belgique –

« Je voudrais te remercier pour tes enseignements sur Wakademy. Je suis inscrit à la formation et c’est vraiment excellent, je sens que je progresse vraiment car tes explications sont très claire. Le souffle continu me paraissait insurmontable et j’ai réussis à le pratiquer en seulement 3 ou 4 heures. Sincèrement, je n’ai jamais soufflé autant que depuis que je suis inscrit. Maintenant je sais (bourdonner) de face et pratiquer le souffle continu. Merci Gauthier et à bientôt ! 😉 »
– Loïc M. –

« Gauthier, sans tes cours, je n’aurais jamais été plus loin que les vagissements laborieux dans lesquels je stagnais. Ton approche sympathique, dynamique, intelligente et professionnelle m’a permis de découvrir le merveilleux monde caché du didgeridoo.
À l’écoute, avec patience, finesse et subtilité, tu m’as guidé vers un jeu que je n’imaginais pas atteindre. Merci Gauthier. »
— Claude M. —

« Les cours avec Gauthier m’ont vraiment permis de progresser. Chaque cours est adapté à notre niveau et on repart avec des petits exercices à travailler pour le cours suivant. Ce que j’ai vraiment apprécié, c’est que Gauthier nous met à l’aise et on n’a jamais l’impression de ne pas être à la hauteur. Ses conseils sont très clairs et il voit de suite les points sur lesquels on doit axer les cours. Et si vous voulez travailler une technique en particulier, pas de problème. En résumé, chaque cours est pour moi un plaisir et un très bon moment de partage. A chaque fois on attend le suivant. »
— Romuald F. —

Un professeur remarquable
Gauthier est vraiment un professeur remarquable tant par son professionnalisme, son charisme, sa connaissance du corps humain, sa sensibilité, sa générosité à partager sa passion du didgeridoo.
– Prin Obelle – Belgique –

Avez-vous (vraiment) envie de jouer votre didgeridoo ?

Il est temps de vous poser réellement la question. Car, apprendre à jouer du didgeridoo demande un investissement. C’est un vrai choix.

Il faut décider de prendre un temps pour soi et se poser pendant au moins 15 minuntes.

Encore une fois, je connais les contraintes d’une vie quotidienne. Ainsi, c’est à vous de voir si votre envie de jouer du didgeridoo est suffisamment forte pour apprendre à jouer ou à vous perfectionner.

Cependant, si vous avez vraiment l’envie de faire de la musique alors je suis persuadé que cette formation peut vous y aider.

Vous essayez,
si ça ne vous plait pas,
je vous rembourse.

J’ai confiance en mon travail et je veux être sûr que vous soyez satisfait de votre achat. Je vous laisse donc un mois pour tester ma formation. Si vous n’êtes pas satisfait, je vous rembourse sur simple demande par mail.
Je ne vous poserai aucune question.

Choisissez la formule qui vous convient !

• 1 an de questions / réponses
• Accès illimité au forum privé
• Accès illimité aux 144 vidéos
• Plus de 5 heures de cours
• 144 podcasts à télécharger
• Ma méthode PDF + mp3 (29€)
• Plus de 100 rythmes Wakatoo
• 50€ offert pour un stage

269
Paiement en
une seule fois

89€/mois
pendant 3 mois
Soit 267€

27€/mois
pendant 10 mois
Soit 270€

Pin It on Pinterest

Share This
X