J’ai créé Wakademy pour vous aider à progresser au didgeridoo et explorer votre créativité.

Le didgeridoo est un instrument très peu connu. Et quand il l’est, il est mal-connu et classé dans la catégorie des instruments de hippies.

Bien sûr, je n’ai rien contre les hippies. Ce sont les préjugés qui auraient plus tendance à m’ennuyer. Ces mêmes préjugés limitent souvent le didgeridoo comme un instrument monotone, juste bon à mettre une ambiance d’intro dans un morceau… 😨

Il faut dire que beaucoup de joueurs n’ont pas assez travailler leur instrument. Ça peut paraître dur dit comme ça, mais je le pense. Souvent je m’ennuie à écouter du didgeridoo ! (j’en parle dans ce podcast : pourquoi le monde entier se contrefout du didgeridoo)

À leur décharge, les infos pour progresser au didgeridoo sont plutôt rares.

Bien sûr, vous trouverez des tutos sur Youtube (surtout en anglais). Mais les explications manquent souvent de clarté et d’une réelle pédagogie.

Difficile de progresser dans ces conditions, sans compter toutes les questions que l’on se pose lorsque l’on débute :

Vous êtes perdu et c’est normal.

Si vous souhaitez progresser au didgeridoo, que ce soit pour l’aspect musical, la méditation, le massage sonore ou encore pour diminuer vos apnées du sommeil, vous avez besoin d’un accompagnement construit et progressif.

Et je peux vous assurer que dans le cas contraire, vous risquez de vous arrêter rapidement

C’est pour cette raison que j’ai créé Wakademy : vous permettre d’avoir accès à des cours clairs, précis et progressifs.

Mais soyons clairs là-dessus : je ne vais pas vous apprendre des phrases toutes faites, oubliez les recettes. Je souhaite vous transmettre une vision globale du didgeridoo.

Vous serez alors capables de :

  • Comprendre parfaitement (et parfois mieux que des joueurs qui soufflent depuis 20 ans !) le mécanisme du souffle continu pour mieux le maitriser
  • Sentir que le rythme dépends entièrement de votre souffle
  • Développer l’observation de vous-même en alliant intuition et analyse
  • Jouer votre propre style et exprimer ce que vous avez à dire

Cette approche est rare dans le monde du didgeridoo. Souvent, la plupart des profs (en réel ou sur Youtube) vous apprendront leurs styles, leurs techniques et leurs rythmes.

C’est cool et ça marche. En jouant régulièrement, vous progresserez rapidement.

Mais vous jouerez le style de votre prof, pas le votre.

Avec Wakademy, je vous propose de vous aider à développer votre discours musical.

Vous aurez de quoi vous faire plaisir, exprimer votre créativité, et donner vie à votre son.

Mon histoire

 

Je m’appelle Gauthier Aubé. J’ai commencé le didgeridoo fin 2001, à l’âge de 18 ans.

J’avais arrêté le lycée un mois avant, après avoir redoublé ma seconde et ma première. Le soir, je livrais des pizzas pour payer mon loyer. La journée, je jouais mon didgeridoo.

J’ai passé beaucoup d’heures à souffler, un nombre incalculables d’heures.

Rapidement, j’ai eu la chance de développer mon propre style et je me suis fait connaitre dans le monde du didgeridoo.

« Le vent dans le dos » tiré de mon deuxième album « Renaissance »

Je me professionnalise en 2008 en rentrant d’un voyage de 6 mois en Australie.

À cette époque, tout roule à peu près : je suis reconnu dans mon milieu comme l’un des meilleurs joueurs européens. Je donne des stages et des concerts solos partout en Europe. Au niveau financier ça n’est pas l’opulence, mais je vis de ma passion et j’en suis déjà heureux.

Mais au fond de moi, quelque chose ne va pas.

J’ai peur.

J’ai peur de ne plus être le meilleur (si vous êtes curieux, je raconte plus en détail cet histoire dans cet article, j’en parle aussi dans ce podcast)

Alors je m’arrête pendant deux ans. Je prends du temps pour moi. Je change de vie. Je pars en Inde puis m’installe vivre à Bruxelles.

Et ça n’est qu’en 2016, quand je lance mon blog sur le didgeridoo que je commence à entrapercevoir l’idée de pouvoir vivre de ma passion tout en la partageant au plus grand nombre.

Wakademy en est la suite logique !

Si vous souhaitez en savoir plus sur ma vision du didgeridoo et mon parcours, je vous laisse découvrir l’interview ci-dessous. 

Une interview menée par Olivier Demouth pour sa chaine Youtube qui parle de yoga du son
L’armée des Orks
Improvisation lors d’un concert solo

Pin It on Pinterest

X