La sombre histoire de la colonisation australienne (3/10)

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur pinterest
Partager sur tumblr
Partager sur whatsapp
Partager sur email

La colonisation australienne a été tardive et les premiers colons ont débarqués en Australie en 1788. Déclarée comme « Terra nullius » dès le départ par ces derniers, l’Australie fut alors considérée comme une terre vierge à coloniser en ignorant tout simplement la présence des Aborigènes qui furent considérés légalement comme des êtres humains qu’en 1967 ! Des générations volées au pardon du premier ministre australien, nous vous proposons un court résumé de cette triste histoire que fut la colonisation australienne.

Abonnez-vous et restez au courant des prochains épisodes !

Google Podcast (Android)
Apple Podcast (iPhone)

Les ressources du podcast

Le film « The rabbit proof fence », Le chemin de la liberté en français. Je n’ai pas trouvé le film en ligne (en VOD) et encore moins en VOSTFR, mais cette bande annonce vous donnera peut-être l’envie de le trouver par vous-même.

Source image d’entête

photo de Grégory Zwingelstein
À propos de l’auteur | Grégory Zwingelstein

Salut à tous! Moi c’est Grégory Zwingelstein, le gérant de Didgeridoo Passion. Je partage avec plaisir mon histoire et mes expériences liées aux Aborigènes de la Terre d’Arnhem et pour découvrir didgeridoo passion, cliquez ici !
Bon souffle à tous !

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur pinterest
Partager sur tumblr
Partager sur whatsapp
Partager sur email

À propos de l'auteur

Gauthier Aubé

Gauthier Aubé

Ami.e.s du didgeridoo bonjour ! Je m'appelle Gauthier Aubé et je suis le fondateur de Wakademy, l'école française du didgeridoo. Si vous vous demandez comment Wakademy peut vous aider à progresser au didgeridoo, je vous invite à visiter cette page. D'ici là, longue vie au souffle ! 💫

5 réponses

  1. Tout d’abord, merci à vous deux pour ce troisième volet.
    Il y a beaucoup de similitudes avec ce qui s’est passé avec les indiens d’Amérique du Nord (et du Sud – voir le film « Mission »).
    J’ai l’impression que la situation actuelle des aborigènes est pire que celle des amérindiens. Mais, pour les uns et les autres, cela dépend peut-être de la situation géographique de chacun, de chaque tribu.

  2. Merci pour ce 3e volet. C’est encore dur de savoir que de telles souffrances ont existé.

    J’ai regardé récemment l’émission “Terre Inconnue“ chez les Worrora en Australie (https://youtu.be/l4flMAHzs5U). Et j’avoue que j’ai été surpri de l’initiative de cette famille Aborigène qui les accueille. J’ai trouvé que rien n’avait changé. Les Aborigènes semblent être dans la même situation depuis tellement d’années. Le courage de cette famille et le message qu’ils essayent de faire passer est noble. En tout cas, il m’a interpellé. Une famille parfaitement Aborigène dépourvu de moyens pour aider les siens, et qui décide d’essayer de changer leur manière de vivre, à “l’aboriginaustralienne“, si je peux me permettre cette interstice.

    Enfin, merci pour le message de fin de ce podcast. Les Aborigènes sont très accueillant… À nous de faire un pas de côté pour faire évoluer notre interprétation et notre accueil.

Laisser un commentaire

X