Deux mains qui tiennent une bougie allumée dans le noir.

Comment la pratique du didgeridoo peut nous aider à mieux vivre l’effondrement de notre civilisation

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur pinterest
Partager sur tumblr
Partager sur whatsapp
Partager sur email

La collapsologie nous annonce l’effondrement possible de notre société industrielle avant…2030. Dans ce contexte, continuer à jouer du didgeridoo a-t-il un sens ? N’est-ce pas vain de souffler dans un bout de bois pendant que la forêt brûle ? Je dois bien avouer que je me suis posé sérieusement ces questions. Cependant, face à un présent tumultueux et à un avenir qui réserve bien des épreuves pour l’humanité, il se pourrait que notre bout de bois préféré ai quelques sagesses à nous souffler, subtiles certes, mais néanmoins utiles. Bonne écoute !

Abonnez-vous et soyez au courant des prochains épisodes !

Google Podcast (Android)
Apple Podcast (iPhone)

Quelques ressources sur le didgeridoo

• L’application mobile de Wakademy pour créer du lien 😉
• Podcast | Faut-il être un artiste pour vivre de son art ?
• Mon album « Renaissance » dont le morceau « Larmes de vie » est tiré.
• Forum | Aborigènes, et nous contemporains

Quelques ressources sur la collapsologie

• Le livre de Pablo Servigne « Comment tout peut s’effondrer »
• La chaine Youtube « Thinkerview » (pas uniquement sur le thème de la collapsologie)
• La chaine YouTube « Next »• Le podcast « Présages »
• « L »humanité en péril » de Fred Vargas chez Flammarion (Merci Yv !)

Conférences

Pablo Servigne

Nassim Haraneim


Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur pinterest
Partager sur tumblr
Partager sur whatsapp
Partager sur email

À propos de l'auteur

Gauthier Aubé

Gauthier Aubé

Ami.e.s du didgeridoo bonjour ! Je m'appelle Gauthier Aubé et je suis le fondateur de Wakademy, l'école française du didgeridoo. Si vous vous demandez comment Wakademy peut vous aider à progresser au didgeridoo, je vous invite à visiter cette page. D'ici là, longue vie au souffle ! 💫
0 0 voter
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
10 Commentaires
le plus récent
le plus ancien le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
marie
marie
7 mois il y a

… »L’harmonie n’exerce pas de contrôle, c’est une relation entre êtres autonomes. Les cerisiers, les pêchers, les pruniers donnent tous des fleurs différentes et c’est cette différence qui fait leur beauté » Daisaku Ikeda

« L’utopie n’est pas l’irréalisable, mais l’irréalisé »
Théodore Monod

Merci pour vos paroles écrites ou dites…

olivier lebrun
olivier lebrun
1 année il y a

Bonjour à toutes et à tous, plein de résonances pour moi dans ce podcast, je ne sais pas comment je pourrais faire tout tenir ce à quoi je pense… Haraneim, je l’avais découvert avec les reportages sur la chaine Tistrya, chaine sur laquelle tu pourras trouver tellement d’interlocuteurs que je trouve formidables et qui parlent tous de leur point de vue sur le sens de la vie.

C’est un peu ce que je ressens dans ton podcast. Ce qui est chouette, c’est que c’est un peu à travers ce type de reportage que j’ai décidé de me faire plaisir et de m’offrir un stage de didgeridoo.

Sur ce que va devenir le monde, tu peux trouver beaucoup de réponses dans le spirituel. Notamment, le point de vue que tout est déjà exprimé et résolu et que seul le présent existe ce dont tu as un peu parlé d’ailleurs et d’ici je devrais dire plutôt :).

Je rejoins le premier commentaire en continuant sur ma lancée en partageant mon expérience qui me dit qu’il n’y a que l’amour qui existe et que c’est que ce que nous sommes (et qui est invisible) comme le son d’un didgeridoo. Si jamais ça parle à quelqu’un, je vous donne des références :
Et l’univers disparaitra de Gary Renard, qui permet de découvrir la philosophie spirituelle d’un cours en miracle
• ou Se libérer et vivre la magie de la vie de Stéphane Colle.

En attendant, continuons de vibrer ensemble dans la joie !

daniel roussely
daniel roussely
1 année il y a

Bonjour,
bien que ces ces conférences soit hyper documentées, ce ne sont que des probabilités. Les choses ne sont pas linéaires, il suffit de regarder l’histoire du monde. J’ai maintenant 71 ans, et les probabilités de mon existence se sont avérées fausses. Si nous partons du postulat que nous créons notre réalité, alors si la croyance est que nous allons dans le mur(!) c’est ce qui va arriver. Contrairement à ce que la plupart pensent, le fait de ne pas adhérer a cette façon de voir peut permettre d’inverser ce courant négatif. Arrêtez de regarder les infos, et à votre niveau, envoyez des ondes de paix et d’amour.

Calie M
Calie M
1 année il y a

Ok ! Je me prépare une vraie écoute, car rien que le titre ça résonne fort pour moi !
Tisane et panier de noisettes. Je suis prête ! A tout à l’heure les souffleurs !

Calie M
Calie M
Reply to  Calie M
1 année il y a

Merci pour le partage de ta réflexion, les horizons et l’ancrage, ton authenticité.
Si on y est, au bord de l’effondrement, la question c’est « comment on y va ? », « comment je choisis d’y aller ? », que tu y intègres le didge, ça ramène à soi : observation, conscience, sensations, présence, simplicité… Demain est complètement inconnu, ça dépasse nos représentations. Régler ce qu’il y a à régler maintenant pour ne pas l’embarquer dans une « transformation » (même si ça inclut notre disparition), j’aime cette pensée.

* Et ce morceau, « Larmes de vie », il me connecte direct c’est dingue… j’ai dû arrêté de manger mes noisettes… je ne peux plus rien faire, ça ouvre trop l’espace en dedans, modification de mes perceptions corporelles, comprenne qui pourra ! *

Thomas
Thomas
Reply to  Calie M
1 année il y a

Merci pour ce partage, très belle façon de voir les choses <3

Calie M
Calie M
Reply to  Gauthier Aubé
1 année il y a

Merci Gauthier pour le podcast qui continue de faire son chemin sur l’importance d’Etre en présence. Souffler dans le didgeridoo et vivre présence, conscience, simplicité, ancrage, vibration, silence…

Et merci vraiment pour ce morceau.

X