Faut-il être un artiste pour vivre de son art ?

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur pinterest
Partager sur tumblr
Partager sur whatsapp
Partager sur email

Si vous pensez que la création est réservée aux artistes, et qu’être artiste ça n’est pas pour vous. Si vous pensez qu’un artiste est un gars (ou une nana !) qui a la tête dans les nuages et qui plane gentiment.

Alors il est temps de discuter de la question ! C’est ce que je vous propose de faire dans cet épisode.

Choisissez votre plate-forme d’écoute (abonnez-vous !)

Google Podcast (Android)
Apple Podcast (iPhone)
Anchor Podcast (Site Web)

Pour aller plus loin, quelques ressources sur le didgeridoo

• Podcast | Comment j’ai réussi à vivre du didgeridoo, ou ces fausses raisons qui nous empêchent de vivre de notre passion
• Comment s’assurer de perdre sa passion du didgeridoo (ou de la musique)
• Pourquoi le marketing va sauver le didgeridoo

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur pinterest
Partager sur tumblr
Partager sur whatsapp
Partager sur email

À propos de l'auteur

Gauthier Aubé

Gauthier Aubé

Ami.e.s du didgeridoo bonjour ! Je m'appelle Gauthier Aubé et je suis le fondateur de Wakademy, l'école française du didgeridoo. Si vous vous demandez comment Wakademy peut vous aider à progresser au didgeridoo, je vous invite à visiter cette page. D'ici là, longue vie au souffle ! 💫

On continue la lecture ? 🤗

0 0 voter
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
2 Commentaires
le plus récent
le plus ancien le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
Nicolas LAURENT
Nicolas LAURENT
1 année il y a

Bonjour,
Très flatté que mon commentaire sur l’autre Podcast ait suscité toutes ces réflexions. Désolé que certaines de ces remarques t’aient un peu vexé au premier abord. Tu as bien compris qu’elles ne visaient bien sûr pas à déprécier l’activité d’enseignement, mais à lever le doute sur ce qu’on entendait par « vivre de son art ». Chose qui a été très bien éclaircie dans ce nouveau sujet, merci.
Tant que j’y suis, je précise que me suis totalement reconnu dans le rôle de celui qui joue et crée de la musique en « hobbie++ » pour extérioriser ses émotions sans aucune ambition de la partager (encore moins de la vendre) avec du public, tout en bénéficiant d’un revenu d’une autre profession. Et il se trouve que si je ne vis pas de ma musique, eh bien ma musique me permet pourtant de mieux vivre !… 😉

X