Quand le massage sonore transforme notre approche du didgeridoo, rencontre avec Othello Ravez

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur pinterest
Partager sur tumblr
Partager sur whatsapp
Partager sur email

Depuis plus de 20 ans, Othello Ravez explore le didgeridoo dans ses diverses expressions, tant au travers de collaborations musicales que par le biais des soins par le son. La thérapie par le son, la relaxation sonore, la musicothérapie, tant de concept pour exprimés un univers encore flou…

Toutes ces raisons m’ont poussé à interviewer Othello afin qu’il partage avec nous son expérience de musicothérapeute, qui va du didgeridoo au diapasons en passant, en autre, par les bols chantants. Alors qu’apporte le massage sonore ? Quel est la différence avec la musicothérapie ? Tout le monde peut-il donner un soin au didgeridoo ?

J’ai tâché de poser un maximum de questions à notre ami Othello pour tenter de débroussailler un monde encore bien peu connu et qui ne demande qu’à être explorer. Bonne écoute !

Abonnez-vous et soyez au courant des prochains épisodes !

Google Podcast (Android)
Apple Podcast (iPhone)

Pour en savoir plus sur les projets d’Othello Ravez et les liens cités dans le podcast

• Visitez le site d’Othello Ravez
• Les dates des stages avec Othello Ravez
• Visitez le site de Flyroots (didgeridoo en bois flotté)• Le livre de Fabien Maman « Le tao du son« .
• L’album « Singing didgeridoo » d’Ondrej Smeyckal

Les sujets traités sur le forum de Wakademy

• Massage sonore et didgeridoo

D’autres podcasts ou articles sur le didgeridoo

• Les origines du didgeridoo

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur pinterest
Partager sur tumblr
Partager sur whatsapp
Partager sur email

À propos de l'auteur

Gauthier Aubé

Gauthier Aubé

Ami.e.s du didgeridoo bonjour ! Je m'appelle Gauthier Aubé et je suis le fondateur de Wakademy, l'école française du didgeridoo. Si vous vous demandez comment Wakademy peut vous aider à progresser au didgeridoo, je vous invite à visiter cette page. D'ici là, longue vie au souffle ! 💫

On continue la lecture ? 🤗

0 0 voter
Évaluation de l'article
S’abonner
Notifier de
guest
4 Commentaires
le plus récent
le plus ancien le plus populaire
Inline Feedbacks
View all comments
Othello Ravez
Othello Ravez
1 année il y a

Bonjour Karl

Pour ta question si les Aborigènes ont conscience de cela….Il faudrait que tu leur demande pour te faire ton avis ! Les Aborigènes sont certainement très conscient de ce qu’il font de leur point de vu.

Aussi il m’arrive de proposer des ateliers avec des sourds et es aveugles. Ils sont très réceptifs et très sensible. ils me faut être encore plus attentif, car ils me semble très sensible. Mais quand l’approche de la douceur est au rendez vous, le contact, la relation se forge en confiance et permet d’explorer progressivement ensemble les vibrations et perceptions sonores.

karl richard
karl richard
Reply to  Othello Ravez
1 année il y a

Merci à toi pour ta réponse Othello.
Je te souhaite le meilleur pour tes différents projets.
Fais nous un petit coucou sur le forum à l’occasion !!!

karl richard
karl richard
1 année il y a

Salut Gauthier.

Très intéressant ce nouveau podcast avec Othello Ravez. Merci à toi !!

Je ne sais pas si il complète ou pas celui que tu as fait avec Simon Gaudier, mais en tout c’est quand même dingue d’avoir un instrument qui soit à ce point lié au médical (que ce soit de façon méditatif et relaxante ou lié aux apnées du sommeil).

Crois tu que les aborigènes en aient conscience ou est ce quelque chose de très occidental?

Je ne crois pas connaître d’autres instruments qui est cette capacité (en dehors bien sur, de ceux qui ne servent qu’à ça, comme le bol tibétain).

Est-ce qu’il est déjà arrivé à Othello Ravez de faire des ateliers en présence de sourds ?

C’est une communauté, que je connais un peu quand même et qui, contre toutes idées reçues, adore la musique notamment les basses que ses membres ressentent bien sûr.
Et en terme de basse, avec le didgeridoo on est servi !!!

Le didgeridoo est vraiment un instrument à part.
Merci à toi en tout cas.

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur whatsapp
Partager sur email
X